Menu Fermer

Accédez aux publications

Responsabilités

  • Co-responsable de l’équipe 1 “Environnements quaternaires et géoarchéologie” du LGP
  • Président de l’Association Française pour l’Étude du Quaternaire (AFEQ) 2008-2012.
  • Membre de l’Ecole Doctorale et de la Commission de spécialistes du MNHN depuis 2010.
  • Membre du Conseil Scientifique du Référentiel Géologique de la France depuis 2012.
  • Membre du Comité Scientifique du programme CLIMCOR depuis 2012.
  • Membre de la Commission du Patrimoine Géologique de la région Hauts de France depuis 2016.
  • Adjoint au Directeur de la Publication de la Revue Quaternaire 2005-2012 (Directeur de 2001 à 2004).
  • Membre du comité Editorial du journal Proceedings of the Geologists’ Association (Elsevier) depuis 2008.
  • Editeur associé du journal Eiszeitalter und Gegenwart (German Quaternary Association) depuis 2011.
  • Membre du Fluvial Archives Group (FLAG) depuis 1997, Coordinator Dr. Darrel Maddy (UK).
  • Membre de la Sub-commission for European Quaternary Stratigraphy depuis 1999 (INQUA).
  • Participation à 26 Jurys de thèse et HDR depuis 2000.

Thème général de recherche :

Impact des grands cycles climatiques et des évènements rapides sur les environnements quaternaires continentaux ; Interactions Homme-environnement depuis le Paléolithique inférieur

Recherche focalisée sur deux type d’environnements complémentaires

A) Séquences loess-paléosols et structures périglaciaires du Pléistocène supérieur et sites paléolithiques associés (Europe de l’Ouest et Europe centrale), extensions localisées aux USA et à l’Asie Centrale.
B) Séquences fluviatiles Pléistocènes et holocènes de la France septentrional et sites paléolithiques associés, extension localisée à l’Iran.

A) Environnements loessiques et périglaciaires, Pléistocène supérieur.

1) Mise en place d’une séquence de référence pédosédimentaire et paléoenvironnementale incluant une succession d’épisodes à permafrost pour les loess du dernier glaciaire dans le Nord de la France (Antoine et al., 1994, 1998, 1999, 2002, 2003, 2016 ; Guérin et al., 2017, Andrieux et al., 2016). Ces résultats, essentiellement acquis au niveau de la France septentrionale, représentent actuellement une base unique pour la reconstitution du paléoenvironnement des nombreux sites du Paléolithique moyen récent de l’Europe de l’Ouest (Locht et al., 2010, Goval et al., 2015). Ils permettent de démontrer l’importance des facteurs climatiques et environnementaux dans la discontinuité du peuplement paléolithique régional (Antoine et al., 2003, 2014, 2016).

2) Mise en évidence de l’impact des variations climatiques rapides dans les séquences loessiques du dernier cycle climatique en Europe, et de corrélations entre les variations granulométriques dans les loess et l’enregistrement des poussières dans les carottes de glace du Groenland. Ce résultat, qui a permis pour la première fois de mettre en évidence l’impact des variations climatiques millénaires dans les loess, est à l’origine d’une nouvelle dynamique de recherche sur les loess en Europe, d’un grand nombre de publications collectives et de développements méthodologiques inédits (Antoine et al., 2001, 2002, 2009, 2013, Rousseau et al., 2002, 2007, 2014, Hatté et al., 1999, 2001, Taylor et al., 2014, Moine et al., 2017).

3) Élaboration d’un nouveau modèle de formation des gleys de toundra en milieu loessique en relation avec la cyclicité climatique millénaire et les interstades de Dansgaard-Oeschger (Antoine et al., 2009, Moine et al., 2008, 2011). Ce modèle original a totalement renouvelé les concepts classiques concernant la relation entre la formation des gleys de toundra et les oscillations climatiques dans les loess. Il est à l’origine de nouveaux développements comme l’approche malacologique à haute résolution d’évènements millénaires (Moine et al., 2001).

4) Mise en évidence de l’importance des épisodes de dégradation du permafrost (thermokarst) comme marqueur des épisodes de réchauffement climatique rapide au cours du dernier glaciaire (Antoine et al., 2001, 2009, 2012). Totalement original et encore relativement peu exploité sur le plan de la publication, ce résultat démontre le potentiel de recherche majeur que représentent les structures et sédiments associés aux processus thermokarstiques pour les années à venir.

5) Mise en évidence du potentiel des granules calcitiques de vers de terre extraits des séquences loessiques pour : 1) la reconstitution des paléo-températures du Dernier glaciaire (Prud’Homme et al., 2015, 2016, 2017) et 2) la datation 14C des oscillations climatiques millénaires (Moine et al, 2017 : première au niveau international publiée dans les PNAS).

B) Environnements fluviatiles pléistocènes (systèmes de terrasses) et holocènes (fonds de vallées)

1) Proposition d’un modèle d’interprétation de la réponse des systèmes fluviatiles aux variations climatiques cycliques pléistocènes en contexte de surrection lente pour la France du NW (systèmes de terrasses de la Seine, de la Somme et de l’Yonne). Le modèle de la Somme est actuellement considéré comme une référence fondamentale au niveau international (Antoine, 1994, Antoine et al., 2003, 2007, 2010, 2016, Bahain et al., 2007). Il est parallèlement à la base du développement des recherches innovantes sur les interglaciaires pléistocènes dans les tufs calcaires (Antoine et Limondin, 2004, Limondin et al., 2006, 2015).

2) Découverte et étude pluridisciplinaire d’un gisement paléolithique majeur associé à une séquence de tufs de référence pour le dernier interglaciaire (Caours-Somme) (Antoine et al., 2006, 2010). L’étude de ce gisement a permis de développer des recherches inédites axées sur la géochimie isotopiques des tufs calcaires interglaciaires (Dabkowski et al., 2010, 2012, 2015). Enfin, le site de Caours a fait l’objet de nombreuses actions de communication grand public (articles, conférences, films).

3) Mise en évidence de traces d’occupations humaines contemporaines du début du Pléistocène moyen (± 600 ka) correspondant aux premières évidences de peuplement de la France septentrionale (ANR Prem-ACheu) (Antoine et al., 2012, 2016, Bahain et al., 2016). Ce résultat constitue une première en ce qui concerne la problématique des premiers peuplements de l’Europe de l’Ouest et a fait l’objet de nombreuses communications. Il est à la base du renouvellement des recherches sur cette thématique dans le bassin de la Somme et notamment de la redécouverte du site acheuléen emblématique de Moulin-Quignon en 2016-2017 (Antoine et al., 2017, rapp.).

4) Mise en évidence de la réponse des milieux fluviatiles des fonds de vallées de la Somme aux variations climatiques entre la fin du dernier glaciaire et le milieu de l’Holocène. Reconstitution du paléoenvironnement des sites du Paléolithique supérieur final et du Mésolithique (Antoine, 1997, 2002, Antoine et al., 2012). Ces travaux ont été à la base de la définition du premier référentiel – paléoenvironnemental et chronoclimatique pour le Tardiglaciaire du bassin de la Somme, d’une démarche de corrélations au niveau ouest européen et fournissent une clé fondamentale pour l’interprétation des séquences des terrasses pléistocènes.

Directions et responsabilités de programmes

  • 1994-2000 Responsable d’un programme de prospection thématique : « Fonds de vallées du bassin de la Somme », financement : Conseil général de la Somme.
  • 1997-2000 Responsable du Programme CNRS PeH : « Peuplement paléolithiques et paléoenvironnements pléistocènes dans le bassin de la Somme et ses abords ».
  • 2000-2001 Responsable du Programme CNRS ECLIPSE : « Enregistrement des Evénements Eoliens dans les séquences Loessiques du dernier cycle climatique en Europe (EOLE) » (Lille, Montpellier, Bordeaux, Gif, Heidelberg).
  • 2001-2008 Co-responsable du Programme CNRS ECLIPSE : « Enregistrement des Evénements Eoliens dans les séquences Loessiques du dernier cycle climatique en Europe (EOLE) (Meudon, Montpellier, Gif, Kiev, Bayreuth, Novi Sad).
  • 2009-2013 Responsable de la partie sédimentologie et paléopédologie du Projet ANR « Abrupt Climatic changes in Eurasian Terrestrial Eolian records » ACTES (Resp. D.-D. Rousseau, LMD-ENS-Paris, partenaires : LGP-Meudon, IPG-Paris, LSCE-Gif).
  • 2010-2014 Responsable de la partie stratigraphie et paléoenvironnements du volet du volet « vallée de la Somme » du programme ANR « Apparition de l’Acheuléen en Europe nord occidentale : une étude interdisciplinaire » PremACheu (Resp. M.-H. Moncel, MNHN, partenaires : MNHN, LGP-Meudon, USTL, Royal Holloway-Univ. Londres).
  • 2013 Programme ARTEMIS « Exploitation d’un nouveau support de datation 14C de la cyclicité environnementale millénaire dans les lœss européens : les granules de calcite de vers de terre » (O. Moine & P. Antoine).
  • 2015 Responsable du programme INEE Peps blanc « TERCHRO » (P. Antoine et O. Moine). « Les granules calcitiques de vers de terre : un Thermo-Chronomètre pour l’étude de la variabilité climatique millénaire du dernier glaciaire » (LGP & LSCE-Gif).
  • 2016 Responsable du montage du Projet ANR-DFG ICE « From Ice-wedges to thermokarst : evidence for extreme environmental and Climatic shifts during the Last glacial in Europe » (LGP-Meudon, Univ. Bordeaux I, Univ. Bayreuth, Univ. Gissen, Univ. Wroclaw, Univ. Dresden) (non retenu).
  • 2017 Responsable du Projet ANR-DFG ICE « From Ice-wedges to thermokarst : evidence for extreme environmental and Climatic shifts during the Last glacial in Europe » (LGP-Meudon, Univ. Bordeaux I, Univ. Bayreuth, Univ. Gissen, Univ. Wroclaw, Univ. Dresden) (non retenu).
  • 2017 Participation au projet ANR TEECH « Tufas as records of European Environment and Climate variability during the Holocene / Enregistrement par les tufs calcaires de la variabilité environnementale et climatique européenne à l’Holocène » (J. Dabkowski, LGP-Meudon, non retenu).
  • 2017 Co-responsable du projet SarDyn LABEX DYNAMITE Paris 1 « Dynamiques des peuplements du Paléolithique supérieur en France septentrionale « Apports d’une chronologie haute résolution par datation 14C des granules calcitiques de vers de terre » O. Moine, P. Antoine, O. Bignon-Lau, P. Bodu, C. Paris, B. Valentin. Projet financé par le LABEX-DYNAMITE 2017-2018.

Publications

Article dans une revue

2022

ref_biblio
B. Jean-Jacques, F. Samer, F. Christophe, S. Qingfeng, V. Pierre, G. Bassam, D. Hérisson, J. Locht, L.-L. Nicole, A. Patrick, G. Agnès, D. Julie, D. Laurent, and P. Antoine, "ESR/U-series dating of Eemian human occupations of Northern France," Quaternary Geochronology, pp. 101305, Apr. 2022. <10.1016/j.quageo.2022.101305>. <hal-03653032>.
ref_biblio
J.-L. Mugnier, P. Huyghe, E. Large, F. Jouanne, B. Guillier, and T. Chakraborty, "An embryonic fold and thrust belt south of the Himalayan morphological front: Examples from the Central Nepal and Darjeeling piedmonts," Earth-Science Reviews, vol. 230, 2022. <10.1016/j.earscirev.2022.104061>. <insu-03691303>.

2021

ref_biblio
J.-L. Locht, S. Coutard, D. Hérisson, E. Goval, C. Paris, and P. Antoine, "Comment l'archéologie préventive a-t-elle contribué au renouvellement de la perception du Paléolithique dans le Nord de la France ?," Revue archéologique de Picardie. Numéro spécial, vol. 36, pp. 49-76, Sep. 2021. <hal-03396235>. PDF
ref_biblio
J.-F. Ritz, S. Baize, L. Audin, C. Authémayou, F. Graveleau, C. Kaub, P. Lacan, F. Leclerc, C. Larroque, K. Manchuel, J.-L. Mugnier, M. Ortuño, M. Rizza, R. Vassallo, P. Antoine, P. Arroucau, J. Billant, L. Bollinger, M. Ferry, C. Fillon, L. Geoffroy, H. Jomard, P. Le Roy, J.-L. Locht, S. Migeon, C. Perrin, J. Perrot, G. Ratzov, K. Reicherter, O. Soubigou, C. Vergniault, M. Viaplana-Muzas, and J. Van Der Woerd, "New perspectives in studying active faults in metropolitan France: the "Active faults France" (FACT/ATS) research axis from the Resif-Epos consortium," Comptes Rendus. Géoscience, vol. 353, no. S1, pp. 381-412, Dec. 2021. <10.5802/crgeos.98>. <hal-03546364>. PDF

2017

ref_biblio
P. Bertran, E. Andrieux, P. Antoine, L. Deschodt, M. Font, and D. Sicilia, "Pleistocene Involutions and Patterned Ground in France: Examples and Analysis Using a GIS Database," Permafrost and Periglacial Processes, vol. 28, no. 4, pp. 710 - 725, Oct. 2017. <10.1002/ppp.1957>. <hal-01696073>.

2013

ref_biblio
O. Guzmán, R. Vassallo, F. Audemard, J.-L. Mugnier, J. Oropeza, S. Yepez, J. Carcaillet, M. Alvarado, and E. Carrillo, "10Be dating of river terraces of Santo Domingo river, on Southeastern flank of the Mérida Andes, Venezuela: Tectonic and climatic implications," Journal of South American Earth Sciences, vol. 48, pp. 85-96, Dec. 2013. <10.1016/j.jsames.2013.09.004>. <hal-03631070>.

Communication dans un congrès

2022

ref_biblio
J. Dabkowski, D. Hérisson, P. Antoine, N. Limondin-Lozouet, G. Jamet, L. Beaumont, M.-C. Jolly-Saad, N. Sévêque, P. Auguste, C. Falguères, O. Tombret, D. Fiorillo, and J. Locht, "Expanding the record of Eemian environment and climate dynamics and associated human settlements in N. France," in Nouvelles données sur l’interglaciaire eemien : France septentrionale (Hauts-de-France) et régions voisines, Villeneuve-d'Ascq, France, May. 2022. <hal-03709370>.
ref_biblio
J. Dabkowski, N. Limondin-Lozouet, D. Hérisson, P. Antoine, G. Jamet, L. Beaumont, M.-C. Jolly-Saad, N. Sévêque, C. Falguères, O. Tombret, and D. Fiorillo, "Expanding the record of Eemian environment, climate and human settlement dynamics in continental Europe: new data from the tufa sequence of Resson (Aube, France)," in Colloque Quaternaire Q13, Strasbourg, France, Mar. 2022. <hal-03626326>.

2021

ref_biblio
J. Dabkowski, M.-C. Jolly-Saad, N. Limondin-Lozouet, D. Hérisson, P. Antoine, L. Beaumont, C. Falguères, D. Fiorillo, G. Jamet, N. Sévêque, and O. Tombret, "Réhabilitation d’un site à fort potentiel archéologique du Paléolithique moyen : Back to Resson (Aube)," in Journée de l'Archéologie en Champagne-Ardenne, Châlons-en-Champagne, France, Dec. 2021. <hal-03626347>.

Chapitre d'ouvrage

2021

ref_biblio
C. Paris, P. Antoine, P. Coudret, S. Coutard, E. Deneuve, J.-P. Fagnart, N. Goutas, J. Lacarrière, O. Moine, and C. Peschaux, "Amiens-Renancourt 1: An Exception in the Northwest European Gravettian?," in Les sociétés gravettiennes du Nord-Ouest européen : nouveaux sites, nouvelles données, nouvelles lectures : Actes du colloque international " Le Nord-Ouest européen au Gravettien : apports des travaux récents à la compréhension des sociétés et de leurs environnements " (Université de Liège, 12-13 avril 201 (ERAUL, 150 ; Anthropologica et Praehistorica, 130), Presses Universitaires de Liège, 2021. <hal-03511412>.

Autre publication

2022

ref_biblio
G. Jamet, C. Virmoux, J. Dabkowski, P. Antoine, J. Locht, D. Hérisson, G. Peyronel-Pera, and L. Beaumont, "Caractérisation de l'architecture d'un tuf calcaire interglaciaire par tomographie de resistivité électrique (ERT) : l'exemple des formations pléistocènes de Caours et de Resson (France)," unpublished, Quaternaire 13 - Des bassins sédimentaires aux bassins industriels : changements climatiques, géomorphologie, dynamiques de peuplement humain et impacts environnementaux, Mar. 2022. <hal-03629471>.

Le LGP déménage ! A compter du 15 juin 2022, retrouvez-nous au 2 Rue Henri Dunant, 94320 Thiais

X