Menu Fermer

Sujet en Paléoenvironnements – Péninsule Arabique

Sujet de master 1 : Reconstitution de l’évolution des ressources végétales des cinq derniers millénaires dans les oasis de Al Ain à Abu Dhabi (Emirats) et Rustaq (Oman).

 Encadrants : Aline Garnier (LGP – UPEC) et Louise Purdue (CEPAM – CNRS)

Résumé

Les oasis sont des espaces cultivés et irrigués depuis des millénaires. Des recherches récentes menées dans le sud-est de l’Arabie ont révélé que ces espaces anthropisés ont une histoire complexe, avec des phases de développement ou d’abandon sous l’effet de changements environnementaux et socio-économiques. Pour comprendre comment les sociétés en milieu aride se sont adaptées à ces changements, une approche diachronique et pluridisciplinaire (géoarchéologie, paléoécologie, cartographie, chronologie) de ces espaces a récemment été initiée dans les oasis de Al Ain à Abu Dhabi (Emirats) et Rustaq (Oman). L’objectif de ce mémoire est d’initier une étude sur les ressources végétales exploitées et leur évolution dans ces environnements depuis les 5 derniers millénaires. Du fait de la très rare préservation des restes botaniques dans les dépôts cultivés, l’étudiant(e) développera une analyse des phytolithes extraits de sols agricoles anciens et confrontera ses résultats avec ceux de l’équipe pluridisciplinaire de l’ANR OASIWAT. Au total une cinquantaine d’échantillons dont le cadre chrono-stratigraphique est déjà établi feront l’objet d’une analyse en laboratoire.

L’étudiant(e) sera chargé de réaliser les différentes étapes de l’acquisition de ces données : traitement des échantillons en laboratoire, identification et comptages des assemblages phytolithiques sous microscope, mise en forme et discussion des résultats.

Un intérêt pour l’étude des paléoenvironnements et / ou l’archéologie est vivement souhaité.