L G P CNRS
Environnements Quaternaires et Actuels - UMR 8591

              

Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1 Nom tutelle 1

notre labex

Nom tutelle 2

notre partenaire

Nom tutelle 2

LGP Facebook-twitter

Nom tutelle 2 Nom tutelle 2

Rechercher




Accueil > Colloques séminaires

Journée AFEQ-CNF INQUA 2016

publié le , mis à jour le

Journée AFEQ-CNF INQUA 2016

"L’étude des bio-indicateurs au Pléistocène et à l’Holocène en Europe  : Réponses paléoclimatiques et paléoenvironnementales à des problématiques archéologiques"

Lundi 12 décembre 2016, Maison de la géologie, 77 Rue Claude Bernard, 75005 Paris .

Contact  :

  • Salomé Granai  : GéoArchEon, salomegranai@yahoo.fr
  • Charlotte Prud’homme  : Laboratoire de Géographie Physique, charlotte.prudhomme@lgp.cnrs.fr


De nombreux indicateurs biologiques sont aujourd’hui utilisés pour la reconstitution des environnements quaternaires. Certains sont utilisés de longue date, comme les pollens, et d’autres sont en train d’émerger, comme les granules de vers de terre. La collecte de ces données en contexte archéologique donne l’opportunité de documenter les conditions climatiques et environnementales sous lesquelles les populations humaines ont vécu depuis le Pléistocène. Ces approches se trouvent au carrefour entre sciences humaines et sciences de la terre et du vivant. Cette journée a pour objectif de rassembler ces deux communautés en présentant des approches novatrices sur des bio-indicateurs fossiles et leurs implications paléoclimatiques et paléoenvironnementales pour répondre à des problématiques archéologiques. Les conférenciers présenteront leurs résultats en mettant l’accent sur les avancées de leur recherche dans la caractérisation des relations complexes et souvent étroites qui lient les hommes et leurs milieux. Un concours de poster pour les étudiants en Master et en thèse, est ouvert afin de permettre aux jeunes chercheurs de présenter leurs travaux. Un jury décernera le prix AFEQ-CNF INQUA du meilleur poster, dont le lauréat se verra décerner un prix d’une valeur d’environ 200 euros.
Deuxième circulaire