L G P CNRS
Environnements Quaternaires et Actuels - UMR 8591

              

Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1 Nom tutelle 1

notre labex

Nom tutelle 2

notre partenaire

Nom tutelle 2

LGP Facebook-twitter

Nom tutelle 2 Nom tutelle 2

Rechercher




Accueil > Annuaire

CHIONNE

David

Doctorant en géographie humaine, CNRS / Université Paris 1
Bénéficiaire d’une bourse de la « Fondation de France ».

Contact : david.chionne@lgp.cnrs.fr
Téléphone : +33 (0)1 45 07 55 83

                                                                      

Fonctions administratives

  • Enseignant vacataire de statistiques et cartographie, niveau L3 (2011-2013), département de Géographie, Université Paris 1 ;
  • Encadrant stage d’enquête de terrain à l’île d’Oléron, niveau L3, Laboratoire PRODIG (UMR 8586) / Université de La Rochelle ;
  • Encadrant stages d’analyse de cartes mentales, niveaux L3 et M1, Université Paris 1 / École Nationale des Sciences Géographiques (ENSG) ;
  • Membre de l’Association des Géographes Français (AGF).

Thèmes de recherche

Environnement, adaptation, risques côtiers, représentations, connaissances, comportements, gestion des risques.

Thèse en cours

« Forger une culture du risque littoral : le cas de l’île d’Oléron (France) », dirigée par Lydie GOELDNER-GIANELLA, Université Paris 1 / Laboratoire de Géographie Physique (UMR 8591)

Résumé

Le point de départ de cette recherche a été la notion de « culture du risque » telle qu’elle a été présentée par les instances centrales du gouvernement, suite aux événements dramatiques liés à la tempête Xynthia (2010). Cette expression a été introduite par l’État, suite au constat d’un manque de sensibilisation et un dialogue difficile entre tous les acteurs de la société dans le cadre de la gestion des aléas côtiers.

L’objectif est d’étudier en quoi réside la diversité de voir et d’agir par rapport aux aléas côtiers, afin d’en déduire les éventuelles dissonances entre les acteurs de la société, de l’habitant au décideur public. Ce travail met en regard, d’une part les relations individu-environnement et interpersonnelles, et d’autre part l’évolution des rapports société-nature dans le temps, qui se caractérisent actuellement par un découplage des deux entités.

Participation à des programmes de recherches

  • CRIGEL (2013-2017), coordonné par Lydie GOELDNER-GIANELLA (Université Paris 1) Étude des cultures du risque pour la gestion des littoraux.
  • RISKS (2012-2017), coordonné par Virginie DUVAT (Université de La Rochelle) Évaluation et réduction de la vulnérabilité de l’île d’Oléron face aux risques liés à la mer.(http://lienss.univ-larochelle.fr/Risks)

--- PUBLICATIONS
______________________________________________________________________

Articles dans des revues avec comité de lecture (ACL) (1)

CHIONNE D. , (2015) , Perception et gestion du changement climatique : le cas de la société insulaire oléronnaise (France) , Bulletin de l’Association des Géographes Français , 3 , 287-302

 

Ouvrages Scientifiques (ou chapitres)(OS) (1)    (retour)


CHIONNE D. , (2016) , Perception et gestion du changement climatique : le cas de la société insulaire oléronnaise (France) , in COHEN M., DESRUELLES S., GIUSTI C., GRAMOND D., MERCIER D. (Coord.) , Climats, territoires, environnements, PUPS (à paraître)

 

Communications avec Actes (ACT) (1)    (retour)


GOELDNER-GIANELLA L., CHIONNE D. , (2014) , Les enquêtes sociales sur les savoirs, les pratiques et les comportements face aux risques littoraux , Actes du colloque international « Réduire les risques littoraux et s'adapter au changement climatique » , Université de La Rochelle, 3 avril , p. 127-132

 

Ouvrages de vulgarisation (ou chapitres) (OV) (3)    (retour)


CHIONNE D. , (2017) , Perception des submersions marines à Oléron , Conférence : risques, dunes, marais, érosion… avancée de la connaissance, Communauté de Communes de l’île d’Oléron, Saint-Pierre-d’Oléron, 20 janvier

CHIONNE D., VINCENT C. , (2016) , Méconnaissance du risque , Vent Portant, n. 41, p. 4-5

CHIONNE D. , (2014) , Habiter les territoires littoraux soumis aux risques marins. Vers une co-construction des stratégies de prévention avec les habitants ? , Festival International de Géographie « Habiter la terre », Saint-Dié-des-Vosges, 3 octobre