L G P CNRS
Environnements Quaternaires et Actuels - UMR 8591

              

Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1 Nom tutelle 1

notre labex

Nom tutelle 2

notre partenaire

Nom tutelle 2

LGP Facebook-twitter

Nom tutelle 2 Nom tutelle 2

Rechercher




Accueil > Thèses > Thèses soutenues

Etude du réajustement du lit actif en Loire moyenne, bilan géomorphologique et diagnostic du fonctionnement des chenaux secondaires en vue d’une gestion raisonnée

publié le , mis à jour le

Fouzi NABET

date : 10/04/2013
These(pdf)

Jury :

- G. Arnaud-Fassetta Professeur des Universités, Université Paris-Diderot(Rapporteur)
- S.Braud Référent en hydromorphologie fluviale pour les cours d’eau du bassin Loire-
- Bretagne (DREAL Centre) (Invité)
- N. Carcaud Professeur des Universités, Agrocampus Ouest, Angers (Rapporteur)
- E.Gautier Professeur des Universités, Université Paris VIII (directrice)
- C. Le Cœur Professeur des Universités, Université Paris I (Directeur)
- H. Piégay Directeur de Recherche, CNRS UMR 5600 (Examinateur)

Résumé

Depuis maintenant plus de 15 ans, la Loire fait l’objet d’importants travaux d’entretien des ouvrages (levées, épis et digues) et du lit fluvial. Ces interventions s’inscrivent dans le cadre du Plan Loire Grandeur Nature, elles visent la protection des rivera
ins contre les risques d’inondation (ouverture des annexes d’écoulement), la préservation des richesses écologiques et l’enrayement de l’enfoncement de la ligne d’eau à l’étiage.
Des travaux de recherche en géomorphologie fluviale sont réalisés parallèlement
aux actions d’entretien effectuées sous la houlette des services de l’Etat. Notre travail de thèse s’inscrit dans cette perspective de recherche. Les secteurs d’étude ont été définis en concertation avec les gestionnaires du fleuve (DREAL Centre, DDT et conservatoire d’Espaces Naturels de la Région Centre). Trois sites ateliers ont été retenus : le site de La Charité-sur-Loire, le site de Mesves et le site de Guilly. Cela afin de déterminer les modalités de l’évolution hydro-sédimentaire de la bande active,
d’analyser les processus d’ajustement fluvial et mettre en lumière l’existence d’un dysfonctionnement, ses causes et ces conséquences. Les résultats obtenus montrent clairement l’impact du forçage anthropique et naturel sur l’évolution morpho-sédimentaire de la bande active. Les débits solide et liquide sont perturbés par différents aménagements fluviaux dont certains n’ont plus de fonction aujourd’hui ;
ces ouvrages provoquent une rupture de la continuité sédimentaire. Cela se traduit par une poursuite de l’incision du chenal principal, un exhaussement des îles et des bras secondaires et une extension du couvert végétal. Les résultats de ce travail de recherche sont mis à la disposition des gestionnaires du fleuve pour optimiser les travaux de restauration réalisés au sein du lit mineur.