L G P CNRS
Environnements Quaternaires et Actuels - UMR 8591

              

Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1 Nom tutelle 1

notre labex

Nom tutelle 2

notre partenaire

Nom tutelle 2

LGP Facebook-twitter

Nom tutelle 2 Nom tutelle 2

Rechercher




Accueil > Thèses > Thèses soutenues

La sédimentation dans les lacs de barrage à Java, Indonésie : Processus, rythmes et impacts

publié le

Mathias BOUN HENG

date : 22/03/2013

Jury :

Gilles ARNAUD-FASSETTA, Professeur Université Paris-Diderot
Michel LARUE, Ingénieur de recherche IRD
Franck LAVIGNE, Professeur Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Charles LE COEUR, Professeur Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Michel MIETTON, Professeur Université Lyon 3
Pierre-Gil SALVADOR, Professeur Université Lille 1

Résumé
Java, l’île principale de l’archipel indonésien a vu la
construction, depuis les années 60, de
nombreux grands barrages. Leurs rôles sont multiples, passant du contrôle des flux
liquides (écrêtage des crues et soutien des étiages) à l’approvisionnement en eau des
grandes agglomérations urbaines et des terres agricoles. Ils jouent également le rôle
important de fournisseur d’énergie. Depuis leur mise en eau, on assiste à un comblement rapide des réservoirs lié à des taux d’érosion qui figurent parmi les plus élevés au monde.
La diminution importante de leur efficacité entraîne par conséquent de nombreuses
répercussions néfastes sur le milieu et les sociétés. Les objectifs de cette recherche sont ainsi de déterminer, avec des approches multiples (SIG, télédétection, base de données hydro climatiques, sondages lacus tres...), les taux et les rythmes de remplissage de ces réservoirs, agissant comme indicateurs de l’érosion dans leur bassins -versants respectifs.
Il s’agira de mettre en évidence les facteurs principaux influant sur cette forte
sédimentation et de mettre en place des outils permettant de venir en aide aux
organismes chargés de la gestion des bassins-versants javanais.
Mots clés : sédimentation, barrages, déforestation, Java, Indonésie