DIGUES
               

 

 

Le programme de recherches DIGUES vise à construire des scénarios de transition pour des systèmes d'endiguement fluviaux ou littoraux en France au XXIe siècle. Ce programme se décompose en 4 tâches présentées ci-dessous. La 1ère tâche - qu'on peut qualifier de 1er objectif scientifique - consistera en un diagnostic des enjeux en présence, analysés sous quatre angles qui nous guideront systématiquement au fil du programme : l'angle de la défense contre les eaux (fluviales ou marines), l'angle des usages en rapport avec les digues, l'angle de la nature présente sur et autour des digues et l'angle du paysage. La 2nde tâche - ou 2 nd objectif scientifique - nous conduira à établir quelles sont les formes d'orientation possibles des systèmes d'endiguement, en nous intéressant en particulier à des solutions encore peu approfondies en France, c'est-à-dire des formes de défense douce contre les eaux (abaissement ou réouverture de digues) ou des formes de végétalisation ou de patrimonialisation des digues. La 3ème tâche reviendra à multiplier les outils de construction des scénarios pour aider à enrichir ces derniers. L'un de ces outils sera une enquête par questionnaire nous permettant d'aller à la rencontre des pops afin de comprendre leurs attentes face aux digues. Un jeu de rôles sera mené dans l'un de nos sites d'étude avec les acteurs d'un territoire souhaitant réfléchir collectivement à des scénarios. Un troisième outil sera la médiation que les paysagistes mettront en place autour du paysage de l'un des sites, pour faire avancer simultanément la population et les acteurs locaux au regard de quelques propositions de scénarios. La comparaison constituera notre 4ème outil d'aide à la construction de scénarios : elle sera menée entre nos sites, mais aussi avec des sites étrangers notamment néerlandais, de façon à enrichir notre analyse. Enfin, les études historiques menés sur certains sites nous aideront aussi à construire nos scénarios, car elles permettront de déterminer quels modes de gestion ont pu être efficaces et être acceptés par le passé. Ces scénarios seront à la fois "situés", c'est-à-dire appliqués à nos sept sites d'étude, mais également reproductibles, car nous comptons nous détacher des singularités des "scénarios situés" pour tenter de construire des "scénarios génériques", valables pour tout système d'endiguement en France.