L G P CNRS
Environnements Quaternaires et Actuels - UMR 8591

              

Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1 Nom tutelle 1

notre labex

Nom tutelle 2

notre partenaire

Nom tutelle 2

LGP Facebook-twitter

Nom tutelle 2 Nom tutelle 2

Rechercher




Accueil > Programmes

TUF de La CELLE

publié le

Le tuf pléistocène de La Celle (Seine-et-Marne) :

essai

objectifs de l’étude scientifique
La reconstitution détaillée des interglaciaires du Pléistocène est un sujet d’intérêt essentiel en géologie du Quaternaire car ce type d’approche ouvre sur des comparaisons fructueuses avec les conditions actuelles et permet :
- 1) de comprendre la distribution moderne des organismes vivants, directement liée à la cyclicité climatique du Quaternaire (la biodiversité et son devenir) ;
- 2) d’affiner nos connaissances sur l’évolution détaillée des conditions climatiques en période interglaciaire et de les compare avec celles notre interglaciaire actuel.
En domaine continental océanique, les accumulations tufacées du Pléistocène sont peu nombreuses. Dans la moitié Nord de la France moins d’une dizaine de sites sont recensés parmi lesquels plusieurs sont aujourd’hui inaccessibles (érosion, remblaiement en décharge,...) et aucun n’est protégé.
Le projet de recherche sur le tuf de Vernou - La Celle sur Seine s’appuie sur les avancées scientifiques et techniques modernes qui permettent d’aborder l’étude des dépôts de manière détaillée. L’objectif à La Celle est de mieux comprendre le mode de formation, l’évolution environnementale, climatique et la datation précise de cette séquence stratigraphique, questions qui n’ont pu être résolues par les études anciennes. Les tufs d’anciens interglaciaires ne sont pas fréquents et souvent il ne subsiste que quelques dizaines de centimètres de ces dépôts fragiles, facilement érodés. Le tuf de Vernou - La Celle sur Seine est exceptionnel par son épaisseur (jusqu’à 11 mètres observés dans les années 1870 !) et la qualité de conservation de ses fossiles. Il constitue donc une opportunité rare de reconstituer dans le détail les changements climatiques et les variations du paysage survenus lors de l’interglaciaire du stade 11 dont l’évolution pourra ainsi être comparée à notre époque.

Contact : N. Limondin-Lozouet  : Nicole.Limondin@lgp.cnrs.fr

Publications scientifiques récentes sur le site de La Celle :
1- Limondin-Lozouet N., Antoine P., Auguste P., Bahain J.J., Carbonel P., Chaussé C., Connet N., Dupéron J., Dupéron M., Falguères C., Freytet P., Ghaleb B., Jolly-Saad M.C., Lhomme V., Lozouet P., Mercier N., Pastre J.F., Voinchet P., 2006. Le tuf calcaire de La Celle-sur-Seine (Seine et Marne) : nouvelles données sur un site clé du stade 11 dans le Nord de la France. Quaternaire, 17 (2), 5-29.
2- Jolly-Saad, M.C., Dupéron, M., Dupéron, J., 2006. Nouvelle étude des empreintes foliaires des tufs holsteiniens de La Celle-sous-Moret (Seine-et-Marne). Palaeontographica B 276, 145-160.
3- Limondin-Lozouet, N., Nicoud, E., Antoine, P., Auguste, P., Bahain, J.-J., Dabkowski, J., Dupéron, J., Dupéron, M., Falguères, C., Ghaleb, B., Jolly-Saad, M.-C., Mercier, N. 2010. Oldest evidence of Acheulean occupation in the Upper Seine valley (France) from an MIS 11 tufa at La Celle, Quaternary International 223-224, 299-311.
4- Limondin-Lozouet N., 2011. Successions malacologiques à la charnière Glaciaire/Interglaciaire : du modèle Tardiglaciaire-Holocène aux transitions du Pléistocène. Quaternaire, 22 (3), 211-220.
5- Dabkowski J., Limondin-Lozouet N., Antoine P., Marca-Bell A., Andrews J., 2011. Enregistrement des variations climatiques au cours des interglaciaires pléistocènes d’après l’étude des isotopes stables de la calcite de tufs calcaires. Quaternaire, 22 (4), 275-283.
6- Dabkowski J., Limondin-Lozouet N., Antoine P., Andrews J., Marca-Bell A., 2012. Climatic variations in MIS 11 recorded by stable isotopes and trace elements in a French tufa (La Celle, Seine valley). Journal of Quaternary Science, 27 (8), 790-799.
7- Limondin-Lozouet N., Preece R.C. 2014. Quaternary perspectives on the diversity of land snail assemblages from NW Europe. Journal of Molluscan Studies, 80, 224–237. doi:10.1093/mollus/eyu047.
8- Limondin-Lozouet N., Antoine P., Bahain J.-J., Cliquet D., Coutard S., Dabkowski J., Ghaleb B., Locht J.-L., Nicoud E., Voinchet P., 2015. Northwest European MIS 11 malacological successions : a framework for the timing of Acheulean settlements. Journal of Quaternary Science DOI : 10.1002/jqs.2798

Préservation et aménagement d’un site quaternaire pour le grand public.

Le tuf de La Celle, connu par les scientifiques depuis le 19ème siècle est un témoin exceptionnel de l’interglaciaire du stade 11. Son étude scientifique a été reprise en 2003 par une équipe pluridisciplinaire. En 2010, le site a été classé ENS (Espace naturel sensible) et aménagé pour le grand public en concertation avec la Mairie de Vernou-La Celle et le Conseil Général de Seine-et-Marne. Cette opération à reçu le soutien de l’AFEQ (Association française pour l’Etude du Quaternaire).

Pour en savoir plus cliquez sur les documents ci-joints.
-  Les panneaux du parcours : Accueil 1, Age et climat 2, Formation du tuf 3,Les fossiles 4, Tryptique de la coupe 5, Reconstitution 6, Paléoenvironnements 7
-  La plaquette : Le tuf de La Celle, un espace naturel sensible